Author Topic: Interviews  (Read 7509 times)

Offline .^o

  • Moderator
  • *****
  • Posts: 534
  • .^o GRAVOS
    • gravos
Interviews
« on: May 14, 2011, 15:52:08 »
Nous avions commencé sur MPT-FR une séries d'interviews de développeurs de VSTplugins.
Je vous en livre ici quelques unes.
D'autres suivront si je trouve le temps et le courage de m'y remettre.
MPT-FR
excuse please my english, i'm french ^^

Offline .^o

  • Moderator
  • *****
  • Posts: 534
  • .^o GRAVOS
    • gravos
Re: Interviews
« Reply #1 on: May 14, 2011, 15:55:23 »
Interview de Novaflash.
http://www.numerisson.com/novaflash/fr.html


Quote
MPT-FR:
Salut Eric et merci d'avoir accepter cet interview. Qui est Novaflash ?

Eric:
Infographiste autodidacte, passionné d'électronique puis d'informatique depuis toujours, mes débuts multimédia ont commencé par l'achat du 3eme ATARI ST dispo en france tout simplement parce-qu'il coutait 3x moins qu'un Mac 128 de l'époque et proposait la couleur! Je n'imaginais pas la place que ce loisir prendrait dans ma vie.

MPT-FR:
Comment en es tu arrivé à produire des plugins ?

Eric:
Le développement de VST à débuté par hasard. Sans Synthedit ils n'auraient pas vu le jour. Je cherchais un logiciel populaire à rhabiller (skins) pour promouvoir mon boulot de graphiste. La musique étant pratiquée à titre de loisir j'ai saisi l'opportunité de joindre l'utile à l'agréable. Rêvant d'un système auteur graphique permettant de générer des applications, Synthedit me permettait de créer autre chose.

MPT-FR:
Tu produit des VST assez sophistiqués, on a du mal à imaginer que tu soit passé de graphiste à développeur ?

Eric :
En fait je m'intéresse aux synthés depuis très longtemps, j'ai fabriqué mon premier synthé hardware de A à Z à 14 ans et je me suis offert un Korg MS-20 par la suite.
Mes deux premiers disques étaient en 45T, Radioactivity de Kraftwerk, en 33T,  Rubycon de Tangerine Dream,
Entre temps j'ai arrêté la musique au profit de l'image 3D pendant longtemps, puis je suis revenu à mes premiers amours.


MPT-FR:
En parlant de musique, tu composes toujours ? Tu joues en live ? Et si oui on peut écouter ce que tu fais ? Je n'ai rien vu sur ton site ...

Eric:
Je compose,,, pour moi, je suis trop admiratif de certains morceaux pour m'exposer :)

MPT-FR:
C'est bien dommage non ?
D'ailleurs quels sont tes goûts et influences musicales ?
Tes coups de coeur du moment ?

Eric:
Dommage? je ne suis pas sûr !  Mais j'ai l'espoir un jour de faire écouter quelque chose dont je sois fier.

Mieux qu'une explication les artistes que j'écoute sont :
µ-Ziq, Aphex Twin, Autechre, Burial, COH, Dntel, Lali Puna, Squarepusher,
Loscil, Monolake, Múm, Murcof,  Populous, Venetian Snares etc
mais aussi Kenji Kawai, Radiohead, Jimi Hendrix...
Évidement ce n'est qu'une courte liste.


MPT-FR:
La musique que tu écoutes a-t'elle un impact sur tes créations ?

Eric:
Oui, Je fais des recherches sur les sons percussifs actuellement pour reproduire certains sons que j'écoute.

MPT-FR:
Tu es quasiment un ancêtre dans le monde de la création de plugins.
Quelles ont été - et sont toujours - les motivations principales qui te poussent à créer et distribuer tes plugins?

Eric :
Je me souviens des vaches maigres et le prix prohibitifs des instruments virtuels avant l'explosion de l'offre. De plus j'ai un petit coté "humaniste" qui privilégie les alternatives au tout commercial.
J'ai fréquenté la scène alternative dans les années 90 et on était pas mal d'utopistes à chercher d'autres voies.

MPT-FR:
A ce sujet comment as-tu perçu,vécu ces années (90)??

Eric :
Tout était frais à l'époque. Nouveaux amis, nouvelles musiques, nouvelle esthétique, nouvelle culture. C'était très enthousiasmant
et motivant artistiquement parlant. Qui aurait pu imaginer qu'un Teknival naisse ou que de grosses teufs réunissent tant de gens ?

MPT-FR:
Comment vois-tu l'évolution de la scène ?

Eric :
J'ai lâché l'affaire, et donc je ne suis plus un observateur bien placé. Il me serait difficile d'avoir un avis éclairé.

MPT-FR:
Est-ce que la scène influence tes créations (il me semble que tes plugs sont plus "colorés/typés tekno" que d'autres)?

Eric :
L'orientation de mes VST est clairement « musiques électroniques ».
J'essaye de faire des instruments à écouter en avant,  pas en accompagnement.
Je ré-écoute régulièrement les vieux classiques des années 60 pour avoir le « bon son » dans l'oreille, quoique ce que j'écoute pour le plaisir
est plus moderne.

Je m'efforce de faire la différence à travers les détails aussi bien internes que par l'interface. Comme j'utilise Synthedit, j'ai d'énormes contraintes
et les contourner font parti du plaisir.

MPT-FR:
Et que penses-tu de la «démocratisation» des outils qu'a apporté la M.A.O ?

Eric :
C'est une aubaine. On donne accès a des outils sympathiques au plus grand nombre qui souhaite rester dans la légalité (rien n'est plus facile que de trouver
des softs commerciaux pirates). Et puis je trouve très satisfaisant de créer avec du 100% gratuit, n'oublions pas que nous sommes sous un régime de
« compagniecratie ».

MPT-FR:
Quel est ton feedback avec les utilisateurs ?

Eric :
Minimalistique! On en parlait récemment avec d'autres devs, mais les utilisateurs sont souvent trop discrets.

MPT-FR:
Alors ouvrir un sujet aux questions des lecteurs et créer un "suivi" sur le site MPT-FR cela t'intéresserait ??

Eric :
Pas de problème.

MPT-FR:
De combien de temps as-tu environ besoin pour créer un nouveau plugin? Et où vas-tu chercher tes idées?

Eric :
de 1 mois (Freakency) à plus d'un an (Oxytocin).
Je cherche a faire des projets originaux ayant leur propre personnalité.
L'inspiration arrive par hasard à la suite de conversations ou la lecture d'un article, l'enthousiasme étant le moteur.
Assez curieusement j'écoute principalement de la musique "déconstruite" ou des trucs
electro minimal alors que mes VST ne s'y prête pas forcement très bien :)

MPT-FR:
De toutes tes créations, laquelle considère-tu comme celle qui a été le plus difficile à réaliser? Et pourquoi?

Eric :
Oxytocin a été le plus long à réaliser et le plus difficile aussi. Sans entrer dans les détails techniques, on peut dire que la taille et la complexité du projet atteint les limites de synthedit.

MPT-FR:
Mis à part tes propres plugins, existe-t'il des plugins d'autres créateurs que tu aimes particulièrement ou que tu utilises?

Eric :
Les Xoxos. Je n'aime pas du tout ces interfaces mais l'originalité et le potentiel sonore est tel que cet inconvénient est vite oublié.
Sinon en commercial pur et dur, le NI FM8 est le dernier à m'avoir impressionné.

MPT-FR:
Quelles sont tes configs ??

Eric :
Un PC antique : win xp, athlon xp2200

MPT-FR:
Quels plugs,hards,softs utilises-tu??

Eric :
chainer, cubase sx3 ,VST et une foultitude de freeware

MPT-FR:
Et ModPlugTracker? Tu l'utilises? Qu'en penses-tu?

Eric :
Je ne le connais pas, mais « tracker » dans le nom me ferais hésiter.

MPT-FR:
…........... (^^)

MPT-FR:
Que pouvons-nous attendre de toi ces prochains mois? Y'a-t'il quelques-un de tes plans que tu souhaiterais partager avec nous?

Eric :
Rien n'est planifié. Je dois avoir 10 projets en attente voire démarrés, mais je pense d'abord proposer quelques m.à.j importantes sur Phasm et Axons.
Unisonic, que je n'ai pas eu le temps de terminer avant la date limite du KVR DC09, devrait voir le jour dans les semaines à venir. On peut le voir ici :
http://www.novaflash/vst/unisonic
mais il n'est pas terminé.

MPT-FR:
A temps perdu un jour nous ferais tu un petit plug spéciale dédicace MPT-FR??
Je pense que cela serait un petit plus sympatique aux entrevues si les devs sont intéressés.

Eric :
Pourquoi pas, il faut trouver l'idée. Amis lecteur, que souhaiteriez vous ?

MPT-FR:
Il me semble que le dernier concours KVR ne satisfait pas tout le monde.
Tu veux dire un mot à ce sujet ?

Eric :
Par rapport aux années précédentes le concours a démarré beaucoup  plus tard et peut-être qu'il y a une certaine usure. Peut-être avons nous fait le tour
des nouvelles idées ?

MPT-FR:
Aimerais-tu encore ajouter quelque chose?

Eric :
Oui, je vais être pragmatique, je cherche du taff sur Paris/IDF.
Mon CV en ligne est sur mon site.

MPT-FR:
Alors, quelques soient vos raisons, n'hésitez pas à visiter
http://www.numerisson.com/novaflash/
et à prendre contact avec éric sur son site ou sur MPT-FR.

Merci éric.

MPT-FR
excuse please my english, i'm french ^^

Offline .^o

  • Moderator
  • *****
  • Posts: 534
  • .^o GRAVOS
    • gravos
Re: Interviews
« Reply #2 on: May 14, 2011, 15:57:59 »
interview de B.Serrano.
http://bserrano.free.fr/


Quote
MPT-FR:
Salut Benoit et merci d'avoir accepté cette entrevue. Qui donc se cache derrière B.Serrano ?

Benoit :
Quelqu'un derrière moi ? Je plaisante... 
Donc, Benoit le développeur de plugins, et Wayan le musicien.
37 piges dont 14 dans l'armée et la retraite en décembre.
J'ai commencé dans la musique militaire pour changer de spécialité par la suite.
Saxo de formation, j'ai traîné dans pas mal de Penas et autres Bandas, et bien sûr la traditionnelle Harmonie municipale (Alès).
J'ai commencé à me brancher synthé en 1987, quand la soeur d'un copain ma fait une demo de son DX-7.
J'ai eu mon premier bip-bip l'année d'après: un petit clavier arrangeur PSS-270... nostalgie...


MPT-FR:
Créateur de plugins, tu es né avec le génome adéquate ?

Benoit :
Sans aucun doute!
La technique m'a toujours fasciné, nonobstant que je sois archi-nul en maths... Comme quoi!
Disons que j'ai ça dans sang, même si j'ai parfois des problèmes de circulation ;-)


MPT-FR:
Comment définirais-tu tes plugs et quel public « cibles-tu »

Benoit :
Je pars du principe qu'un bon produit doit rendre son manuel d'emploi superflu.
Je m'attache à concevoir des interfaces aérées, claires, lisibles et compréhensibles au premier coup d'oeil.
Beaucoup de synthés softs sonnent terrible, avec un super look, mais le feel n'est pas là, et du coup on ne les exploite pas, on se contente de passer les sons en revue.
Donc le public que je  cible est celui qui crée des sons, qui ne va pas écouter une dizaine de presets et dire: mouais, bof...


MPT-FR:
Quelles sont tes motivations pour créer et distribuer tes plugins?

Benoit :
J'ai toujours rêver de fabriquer mes propres synthés.
Mais l'apprentissage de l'électronique étant très long et demandant des aisances en maths... j'ai oublié l'idée.
Jusqu'en ce jour de août 2004 ou j'ai découvert Synthedit. Ok c'est du virtuel, mais c'est pour moi une revanche sur un vieux rêve que je pensais irréalisable!
Donc au départ, j'ai crée des plugs pour moi, puis je me suis dit que je pourrai les partager avec d'autres.
Bien sûr, mes premiers VST n'étaient pas terribles, pas optimisés, et très quelconques, voire des merdes plates (je suis très critique envers moi-même...).
Mais avec le temps je me suis amélioré et les premiers feedbacks sont arrivés et arrivent toujours; de gens suivants mon activité, mais aussi des nouveaux « clients ».
C'est ce qui me motive.


MPT-FR:
Combien de temps te faut-il pour créer un nouveau plug? Comment trouves - tu tes idées?

Benoit :
Les idées me viennent comme une envie de.... ch... :-p 
Mais aussi des usagers qui m'écrivent pour me donner leurs avis ou une suggestion sur tel ou tel fonction.
J'ai même fait une fois un plug sur-mesure: Kronos. Le gars voulait un S.A.M polyphonique avec un second LFO, et d'autres choses.
Ce fut un défi intéressant, mais je ne le ferai pas tout les jours!
Concernant le temps nécessaire... de 1 mois à plus de 1 an...


MPT-FR:
De toutes tes créations, laquelle considères-tu comme celle qui a été le plus difficile à réaliser ou la plus aboutie? Et pourquoi?

Benoit :
Adonis.
J'ai senti d'entrée de jeu que ce plug allait cartonner! Il se démarquait totalement de mes précédents plugs.
Le développement fût laborieux et j'ai failli abandonner plus d'une fois...
Plus récemment Anubis, sur lequel j'ai de bons retours.


MPT-FR:
Un mot sur Synthédit ?

Benoit :
Jeff McClintock a fait un super soft qui a permit à beaucoup de gens de réaliser leurs rêves.
Il est seul au développement de Synthedit et fait un travail remarquable.


MPT-FR:
Tes créations musicales sont orientées électroniques. Tu nous en dévoiles plus sur tes compos ?
Tu composes juste pour le plaisir ou tu joues en live aussi ?

Benoit :
Je compose pour le plaisir (pas la chanson d'Herbert Léonard)...
J' eus fais du Live il y a moult années (93/95).
Je suis plus ou moins au point mort sur les compos depuis que je développe sous SE. Je commence tout et ne fini rien... Donc finir un morceau peut prendre des années!
Mes principales compos sont d'un temps ou le VST n'existait pas, ou tout était hardware:
Juno-1, Omni, Technox, TX 81z, K1... Séquencés avec un Yamaha QX-5, puis un Mac LC avec Cubase Lite...
Et avant le QX-5, c'était un 4 pistes ¼ de pouce avec des magnéto K7 synchronisés à la main et la l'oreille...


MPT-FR:
Il y a un lien entre ta musique et tes plugs ?
Utilises-tu tes plugs pour tes compos ?

Benoit :
Comme je le disais plus tôt, je fais des plugs pour moi, au départ, donc... Oui j'utilise mes plugs. 
Quant au lien, je dirai qu'il est entre ma musique et mes plugs.
Ma musique étant très électronique, techno, mes presets le sont aussi.
C'est un reproche que j'ai souvent, mais je m'en tape :-(I)


MPT-FR:
D'ailleurs quels sont tes goûts et influences musicales ?
Tes coups de coeur du moment ?

Benoit :
Mes goûts sont très vastes... 
Du classique aux Black Eyed Peas, en passant par le blues, le métal, le disco/funk, l'electro... Sauf le zouk.
Va savoir pourquoi, je supporte pas!
En ce moment je suis scotché  sur DAF et Front 242. la Semaine dernière c'était Iron Maiden... 
Je pense qu'un bon musicien doit être éclectique, ne pas être sectaire.
Sauf pour le zouk :-p


MPT-FR:
La musique que tu écoutes a-t'elle un impact sur tes créations ?

Benoit :
Oui, probablement... Mais cela se passe dans l'inconscient.
D'ailleurs, aucune de mes compos ne ressemble à du Zouk ;-p


MPT-FR:
Que penses tu de la scène electro/tek/house ? T'influence-t'elle pour tes plugs?

Benoit :
Bizarrement, je ne connais pas trop cette scène. Mes goûts en electro vont de la période 1970 à 2000...
Après je ne connais pas trop.
Pour l'influence, c'est donc les vieux trucs qui m'inspirent.
Mais pas le zouk!


MPT-FR:
Que penses-tu de la «démocratisation» des outils qu'a apporté la M.A.O ?

Benoit :
Je fais partie des premiers qui en ont bénéficié.
Mais cela ne remplacera jamais le talent!
En ce qui me concerne, j'étais bien plus créatif quand j'avais peu de moyens, à mes débuts.
La limitation te pousse à expérimenter, à aller en dehors des sentiers battus, pousser ton matos dans ses derniers retranchements.
Aujourd'hui, avec une groove-box ou un Garage-Band, n'importe qui peut faire sensation.
Heureusement, il y a le talent qui fait la différence.


MPT-FR:
Et que penses-tu du « libre » ?

Benoit :
En tant qu'utilisateur de Linux depuis 10 ans, je n'en pense que du bien.
Cela m'a aussi permis de faire connaître mes compos au monde entier grâce aux licences CC par exemple.
Tout en évitant de me faire escroqué par une Major!
Le libre est la solution anti-piratage.
Peu de gens connaissent le libre, il y a un gros travail de promotion (propagande ?) à faire.


MPT-FR:
Quel est ton feedback avec les utilisateurs ?

Benoit :
Très utile!
Nombre de bugs et nouvelles fonctionnalités ont été rectifiés grâce au retour utilisateurs.
Certains m'écrivent juste pour dire merci et / ou faire un petit don.
Les remerciements sont très gratifiants et font aller de l'avant.   


MPT-FR:
Un "suivi" sur le site MPT-FR cela t'intéresserait ??

Benoit :
Forcément mon pote!
Mais c'est déjà fait, non ? Je suis souvent dans les news et ma bannière apparaît régulièrement...
Je visite MPT chaque jour ;-)


MPT-FR:
Quels plugs d'autres créateurs apprécies - tu ?

Benoit :
Les plug de KX77 et novaflash sont passionnants!
Dans le commercial, FM-7 est une merveille dans son genre, ainsi que absynth.
Les plugs Electrostudio aussi.
Sans oublier les plugs TAL, surtout leur Uno 62.


MPT-FR:
Quels plugs, hards, softs utilises-tu??

Benoit :
Pour le Hardware:
Alpha-Juno 1, ARP Omni, TX81z, Technox, Korg DSS1, M1, Poly 800, Kawai K1 Et un contrôleur à vent Yamaha WX 7 récemment acquis.
Pour le Software:
OrionPro, Reaper, Rosegarden, LMMS, GarageBand...


MPT-FR:
Quelles sont tes configs ??

Benoit :
1 MacBookPro avec GarageBand et Reaper. 
1 PC sous XP / Ubuntu / Studio.
Et une BCR 2000.


MPT-FR:
Et ModPlugTracker? Tu l'utilises? Qu'en penses-tu?

Benoit :
Je ne suis pas très Mod...
Même si j'ai utilisé PlayerPro sur Mac il y a une quinzaine d'années.
Ceci dit il n'est pas exclu que je m'y remette pour le coup.


MPT-FR:
Quelles sont tes futures créations ? Tu nous dévoiles tes prochaines sorties ?

Benoit :
Pour l'instant rien de particulier...
Je teste, j'essaie des choses, je bidouille jusqu'au déclic qui fait que je me lance à fond dans un projet.
Il y a quand même certains plugs que j'aimerai mettre à jour, améliorer...


MPT-FR:
Comme nous t'avions demandé un éventuel plug spéciale dédicace MPT-FR et que tu as eu la gentillesse de nous exaucer,
je dévoile ici en exclusivité mondiale la sortie de PLUTON avec bcp de plaisir.
Un petit commentaire à ce sujet ?

Benoit :
Oui. J'ai voulus faire un synthé relativement puissant, mais pas usine à gaz.
Un beau look, une interface claire et facile d'accès...
Je me surprends même à l'utiliser! :-p


MPT-FR:
Le dernier KVRDV ne semble pas satisfaire tout le monde.
Tu veux dire un mot à ce sujet ?

Benoit :
Je n'ai jamais suivi ni participé à ce challenge. Du reste je n'aime pas la compétition en règle générale...
Je fais des choses qui me plaisent, et si elles plaisent à d'autres, tant mieux, même si ce n'est qu'une poignée de personne.


MPT-FR:
Aimerais-tu encore ajouter quelque chose?

Benoit :
Eviter de se laisser dépasser par trop de moyens.
Comme je le disais, les limitations poussent à expérimenter.
Evidemment,  de nos jours on dispose d'une multitudes d'outils très alléchants, et au final on se contente de passer des presets en revue.
C'est un équilibre difficile à trouver, mais pas impossible!
Et n'oublions jamais la musique dans tout çà!


MPT-FR:
Encore merci à toi pour cette entrevue et mille autres pour ton plug PLUTON , MPT-FR spéciale dédicace !!!!

Benoit :
Ce fut un plaisir de créer Pluton pour l'occasion. Pour le coup j'ai retrouvé un élan d'inspiration tant technique que musicale! Merci beaucoup!

PLUTON



Especially made for MPT-FR, the Open Mod Plug Tracker french community.
Available for  everybody!

12 voices polyphonic
Full MDI learn implementation
Envelope & LFO Host syncable
Sync and FM
....
And more!

http://bserrano.free.fr/Synths_Pluton.html
« Last Edit: May 14, 2011, 16:06:31 by ivo »
MPT-FR
excuse please my english, i'm french ^^

Offline .^o

  • Moderator
  • *****
  • Posts: 534
  • .^o GRAVOS
    • gravos
Re: Interviews
« Reply #3 on: May 14, 2011, 16:03:54 »
Interview de H.Noury.
http://www.hervenoury.com/


Quote
MPT-FR:
Bonjour Hervé.
Merci d'avoir accepté cette petite interview.
Alors ... qui es-tu ? ^^

Hervé :
Bonjour .^o . Je suis un parisien né dans les Pyrénées il y a 42 ans.
Je suis musicien et ai pu en faire ma profession... par l'enseignement (merci l'Education Nationale!) Ceci dit, l'enseignement me permet du même coup de n'avoir pas besoin de composer une musique « commerciale », et je suis totalement libre de ma musique. Je dis souvent que je suis mon propre mécène...( auto-produit jusqu'au bout en quelques sortes.)


MPT-FR:
Pourquoi crées-tu des vst?

Hervé :
En fait, tous ces VST ont été créés pour mes propres besoins d'abord. Je crée les instruments dont j'ai envie, avec lesquels j'ai envie de jouer. Quand ils sont assez poussés, je les mets en ligne. D'autres, moins bien finalisés, restent chez moi. Il doit y avoir deux ou trois fois plus de VST « planqués » que d'offerts sur le réseau.
Mes VST sont en ligne pour deux raisons : faire connaître un peu mon site, et ma musique en particulier, mais aussi participer à la communauté du freeware, histoire de rendre un peu au réseau tout ce que j'ai pu y trouver.


MPT-FR:
Quelles sont leurs particularités et à qui sont-ils destinés ?

Hervé :
Je pense que, comme une oeuvre musicale, un synthé doit avoir une idée force. Le VST rend inutile le synthé à tout faire. Je préfère explorer avec un VST une direction, et l'explorer totalement. Le WaveX explore la synthèse additive et la table d'onde, le Modeliser la modélisation physique, etc. Je pense que ceux qui utilisent mes softs sont comme moi : peu amis avec les sons « tout faits », ils aiment passer du temps à programmer leurs propres timbres, voire à se laisser surprendre par l'instrument en découvrant des sons inattendues lors de la programmation.
Tous mes VST sont modulaires, et certains sont difficiles à régler, aussi je pense qu'ils doivent dérouter les débutants. De plus, ils consomment beaucoup de calcul, et nécessitent un gros processeur : un Pentium IV minimum. Avec un Core2Duo, c'est encore mieux, on peut en utiliser plusieurs ensemble. Il y a des chances par conséquent que le public soit relativement sélectif.


MPT-FR:
D'où vient ton inspiration et comment se passe l'alchimie de la création ?

Hervé :
Souvent, il faut bien le dire, des envies naissent en essayant des démos de synthés payants, ou bien d'instruments en magasin. Par contre, je n'aime jamais totalement ce qu'ils proposent, je les trouve souvent peu ergonomiques, pas assez fluides dans leur utilisation. La pagination des contrôles en particulier est souvent terrifiante. Je note les bonnes idées, et je réfléchis à une meilleure solution.
Ou bien, j'ai beaucoup cherché dans le domaine des modulation de sons entre eux : comment créer de nouveaux sons en mêlant des samples différents. J'ai un petit peu cherché dans le domaine des gammes microtonales aussi, mais je crois n'avoir publié qu'une seule chose sur le sujet. J'ai un truc bien, mais pas mis en ligne, chez moi : le suivi de clavier est réglable entre 0 et 1. On peut jouer sur le clavier normalement, en tempérament égal, puis en actionnant un contrôle MIDI, sampler la dernière note jouée, et utiliser le suivi de clavier plus petit autours d'elle. Quand on en a assez, on repasse en tempérament égal, à la recherche d'une nouvelle note pivot. Cela marche, mais je l'ai monté dans un double « Modeliser » quasiment injouable. Pour l'instant, il est dans les cartons.

MPT-FR:
« J'ai beaucoup cherché dans le domaine des modulation de sons entre eux »
A ce sujet, que penses-tu du morphing ?

Hervé:
Le « Sound Font Lab » propose une forme de morphing entre les fichiers sf2 dans les pages « Mix ». Pour le reste, je préfère utiliser en grand nombre des modulations MIDI sur les paramètres du synthé plutôt que du « morphing » entre deux sons : cela me semble mieux pensé, et sans doute plus musical aussi, plus expressif. Le « Modular System » offre par exemple une entrée de modulation par paramètre, et permet ce genre de choses à sa manière.


MPT-FR:
Quel est ton préféré ? Celui qui t'a le plus "épuisé" ?
Un petit mot sur chacun ?

Hervé :
Beaucoup, lorsqu'ils sont publiés, sont en fait la quatrième ou cinquième version du projet. Il doit y avoir eu par exemple au moins cinq « WaveX » avant celui en ligne. Le Motif est le cinquième du nom, et le premier à « avoir eu le droit de sortir ». C'est normal : je cherche des choses assez précises, mais comme toute création, cette précision est confuse à l'esprit au départ, et ne se révèle peu à peu que lors de la réalisation. Comme la musique en somme.
Le « Monophone » est le successeur d'un ancien projet appelé « Hyper sampler » : le but était de pouvoir créer des sons composites en « samplant » la hauteur d'un premier son, le timbre d'un second et la dynamique d'un troisième. Il se trouve que ce genre de choses (associer des détecteurs de hauteur, d'enveloppes, et un vocoder) sonne mieux avec des fichiers waves plutôt que des oscillateurs pour générer le son. Le « Onyx Hyper Sampler » avait un son particulièrement « pourri »! Il saturait à fond, crachait, ...
Le « SoundFont lab » aussi compile plusieurs anciens instruments en un seul. La recherche dans les gammes microtonales, la synthèse par tables d'onde à partir de samples, la modulation des sons entre eux, etc. Si on a une bonne banque de Sound Font, il est fantastique à explorer. Les sons créés sonnent  naturels et artificiels à la fois : on reconnaît via les samples une origine acoustique aux sons, mais leur mélange déroute. (Personnellement, j'ai converti toute mon ancienne banque Roland et Spectrasonic en sf2, que du bonheur!!)
L' Arpegio sequencer, et le Motif aussi ont fait l'objet de nombreux essais. Par exemple, j'ai toujours voulu utiliser des sons naturels dans ma musique, mais je n'étais satisfait ni de ce que je faisais avec les vocoders, ni avec d'autres moyens. Dans le Motif, il y a les « Wave Sequencer » : on utilise un sample qui va déclencher les notes MIDI. Dans mon prochain album, il sert à transformer des sons de vagues, d'orages, de feu ou d'oiseau en musique.
D'une manière générale, beaucoup de mes recherches ont porté sur comment créer des sons composites à partir de plusieurs samples différents.


MPT-FR:
Tes interfaces sont "épurées" alors que beaucoup de vst sont très "lookés".
Pourquoi ?

Hervé :
Parce que je néglige totalement cet aspect. Mes premiers VST utilisaient les boutons bleus de SE : c'est dire!! C'est Novaflash qui m'a fait un skin « perso », celui que j'emploie désormais dans les « Six Toungs ».
Par contre, autant l'aspect des boutons m'importe peu, autant l'interface est pensée pour être la plus ergonomique possible. Pour moi, un créateur de sons au synthé doit pouvoir agir avec autant de naturel et de spontanéité qu'un peintre avec sa palette. Je déteste les synthés où il faut changer de page d'écran : une page pour les oscillos, une autre pour les filtres, une pour les enveloppes, etc. Si j'ai besoin de plusieurs pages, tout est fait pour que logiquement, il n'y ai jamais besoin de contrôles disposés sur deux pages différentes immédiatement l'un à la suite de l'autre. La création sonore vient, comme la musique, de l'âme, de la sensibilité, et rien ne doit venir entraver cet élan créateur. Tout doit demeure fluide.


MPT-FR:
Pourquoi travailler avec Synthédit ?

Hervé :
C'est tellement facile. Il faut dire que j'ai eu mon premier synthé à 17 ans (un CS01 Yamaha à mini clavier), et que j'ai pu jouer en studio des AKS ou des Kobol. Je conserve toujours mon Microwave Waldorf depuis 1992 (je l'adore...). Aussi, lorsque j'ai trouvé SE, j'ai retrouvé de vieux réflexes. La prise en main a été pour ainsi dire immédiate. La vrai nouveauté a été les circuits logiques, portes logiques ou horloges. Le Motif en est truffé (je ne sais même pas combien il peut y en avoir...)
Je suis passé à la MAO intégrale (sans synthé externe ni console de mixage) pour deux raisons : avoir une grosse banque d'orchestre, et avoir une console numérique avec de grosses capacités de production. La possibilité offerte de concevoir ses propres synthés au lieu de devoir les acheter a été la cerise sur le gâteau. Je me souviens combien cela m'avait ému et impressionné. C'était fantastique!! Incroyable!


MPT-FR:
Tu composes également. Peux tu nous parler de ta musique ?
Des prestations "lives" ?

Hervé :
La composition est le vrai moteur de mon site, bien que ce soit les synthés qui le fassent connaître. J'ai deux grandes passions, la grande composition symphonique (de type classique) et la musique électronique (concrète, comme pop ou techno, etc.). Ma musique mélange les deux : des formes musicales élaborées, parfois très développées, mais aussi toutes sortes de sons, de rythmes, d'influences, de styles. On entend l'orchestre symphonique, mais aussi des créations sonores, des sons issus du rock ou du jazz, toutes sortes de sons de synthétiseur.
Je ne fais pas de concert : j'en aurais bien envie, mais je n'arrive pas à aller sur scène mettre mon ordinateur en route et le laisser jouer. Autant monter sur scène avec mon iPod!! Je n'ai pas l'instrument qui correspond à ma musique. De plus, il faudrait des vidéos, et je ne sais pas les faire. J'y pense souvent, mais je n'ai pas trouvé encore de solution qui me plaise. Il me manque « mon » instrument.
Autrefois, j'avais fait des musiques de ballet. J'ai perdu tout contact avec ce milieu, mais peut-être que des musiques gagneraient à être chorégraphiées comme « l'Oiseau Blanc », voire le « Seyesh e Seyïh ». Ce serait une vitrine pour mon travail. J'ai trouvé des sites de danse, mais je n'ai pas encore posté dessus.

MPT-FR:
« J'en aurais bien envie, mais je n'arrive pas à aller sur scène mettre mon ordinateur en route et le laisser jouer.
Autant monter sur scène avec mon iPod!! »
Et pourquoi pas?
J'entendais ce matin une chanteuse qui joue sur scène avec 4 « smartphones ».
A toi de trouver le contrôleur qui te convient, non ?

Hervé:
Ou bien il me faut, puisque je mélange orchestre et électronique le plus souvent, un petit ensemble instrumental, du genre quintet à vent et quatuor à cordes par exemple, en plus des synthés. Je teste en ce moment aussi « Usine » : là encore, pour une musique aussi écrite que la mienne, est-ce que ce soft pourrait convenir? En fait, sachant qu'une partie serait de toutes façons programmée, qu'est-ce que je veux bien montrer sur scène? Le problème est là en fait : qu'est-ce que je veux bien montrer, comment est-ce que je veux me donner en spectacle?

MPT-FR:
Utilises-tu tes plugs pour tes compos ?

Hervé :
Oui, tous. Le « Sound Font Lab » et « l'Arpegio Sequencer » sont omniprésents dans le « Quatuor avec système » par exemple. Le « Motif » sera l'instrument de base des « Voices of Nature ». Ma boite à rythme correspond bien à ce que j'attends de cet instrument, elle sert aussi souvent. Les autres sortent lorsque j'ai besoin de leur type de synthèse, ce qui est fréquent.


MPT-FR:
Quels sont tes goûts et influences musicales ?
Tes coups de coeur du moment ?
La musique que tu écoutes a-t-elle un impact sur tes créations ?

Hervé :
Debussy est mon maître à penser en matière de forme symphonique. Je commence seulement à me libérer de sa tutelle (et encore...) Comme lui, j'essaie de renouveler la forme à chaque morceau, de la réinventer pour les besoins de l'expression. Comme lui, j'aime employer toutes sortes de modes musicaux et pas seulement les modes mineurs ou majeurs. Tous les classiques, de Beethoven à Messiaen en particulier m'ont influencé. La musique concrète : un peu. En jazz, Miles Davis demeure mon préféré. Wayne Shorter aussi : son dernier disque, « Alegria », est magnifique. Avec le disque de Anoushka Shankar (la fille de Ravi), c'est un de mes achats récents dont je suis le plus heureux.
J'écoute aussi des musiques traditionnelles, modernisées ou pas : la musique celtique ou indienne en particulier. Il m'arrive de dire que j'essaie de faire avec le poème symphonique ce que Stivell a fait avec sa harpe celtique : tenter de diffuser la musique polymodale française vers un plus grand auditoire en l'électrifiant. En pop, j'ai surtout écouté du progressif et du new wave. L'ambiant aussi me plaît souvent.


MPT-FR:
Que penses-tu de la «démocratisation» des outils apportée par la M.A.O ?

Hervé :
C'est fantastique! Vraiment formidable!! C'est le début d'une nouvelle ère, assurément. Victor Hugo écrit dans « Notre Dame de Paris» que l'imprimerie a tué l'architecture (en tant que porteuse de symboles et expression de mythes, de foi, etc.). Page magnifique à lire d'ailleurs! L'informatique tuera elle aussi l'imprimerie, en temps qu'outil fondamental de communication. Pour moi, le CD est mort, et j'achète ma musique sur des sites de téléchargement payants (si si, je paie les artistes. Oui, j'assume ce choix...)
J'assume totalement le fait de m'autoproduire : je ne cherche pas de producteur. Mozart ou Beethoven ont été les deux premiers compositeurs à s'être rendus indépendants de la noblesse et du clergé peu avant la révolution française. Nous sommes les premiers à pouvoir être indépendants des producteurs. Pour ma part, c'est un choix délibéré. Il ne me manque qu'une chose : un service de communication et de presse. Sinon, je n'ai pas besoin d'eux.


MPT-FR:
En tant que créateurs de freewares, que penses-tu du « libre » ?

Hervé :
C'est très intéressant. Il faut savoir programmer, et participer à des équipes de programmation en ligne pour que ce soit intéressant je pense. Je bricole des petits trucs en Java, mais je ne maîtrise pas assez pour rejoindre ces équipes réellement qualifiées. J'utilisais Open Office sur mon ancien PC, et je l'ai toujours sur le Mac, avec GIMP, FileZilla, nVu ou Kompozer, etc.


MPT-FR:
Si ce n'est pas indiscret, tu offres tes vst en freedownload.
Pourquoi pas ta musique ?

Hervé:
Bonne remarque!! Je la fais écouter librement, mais j'essaie d'en faire payer le téléchargement : je n'y arrive pas d'ailleurs, et je vends très peu d'albums. Sans doute est-ce que j'espère une certaine reconnaissance de ma musique par ce biais.
Il y a deux ou trois trucs gratuits sur le premier album, celui de « l'Oiseau Blanc », je crois. Mais je ne souhaite pas offrir le téléchargement. Pas encore??


MPT-FR:
As-tu un retour utilisateurs autre que ton livre d'or ?

Hervé :
Quelques sites ont parlé de mes synthés, en Belgique, au Japon et en Angleterre en particulier. Un ou deux ont parlé de ma musique, dont un en France qui m'avait proposé une interview. Je participe régulièrement à des forums aussi, ou bien il y a des commentaires sur ma page MySpace, et Wizz. J'ai copié parfois des avis émis sur ces sites dans mon livre d'or. Je me suis permis... (Les gens écrivent peu directement, en fait).


MPT-FR:
Un "suivi" sur le site MPT-FR cela t'intéresserait ??

Hervé :
Oui, merci beaucoup. Par contre, les nouveautés sur mon site sont peu nombreuses : une ou deux par an.

Comme je fais tout tout seul, cela prend un peu de temps. La musique symphonique en particulier demande beaucoup de temps à être méditée et composée. Alors que je peux faire des musiques mélodiques (à la JMJ) en une soirée, il me faut des mois pour terminer un poème symphonique. Mais merci de t'intéresser à mon travail. OK pour le suivi.


MPT-FR:
Quels plugs d'autres créateurs apprécies - tu ?

Hervé :
Krakli pour son « String Z » ou son « Cygnus », Ugo pour son « String Theory », Novaflash pour beaucoup de choses, en particulier ses vieux trucs. Il y en a un, le « Zero MKII », presque inaccordable, mais quel son!! Le « Anubis » de BSerrano a été son premier synthé vraiment abouti : très joli son, très orienté transe. Le « Majken » Chimera. Enfin bref, des trucs improbables, rares, inattendus, et certainement invendables en hardware...


MPT-FR:
Quels hards, softs utilises-tu??

Hervé :
Hormis les SE, le Moog Modulaire Arturia, le Pianotech, la banque de sons Garritan.
En hardware, mon Microwave. J'ai aussi conservé un Roland S750. Sinon, j'ai tout revendu : je fais tout avec Cubase SX (devenu un open source avec tous les freeware que j'ai pu y mettre...)

MPT-FR:
« Cubase SX , devenu un open source » ???

Hervé : Oui, je veux dire que sur la base de Cubase, j'ai ajouté tellement de VST, dont les miens,  que ce n'est plus le soft d'origine objectivement. Pardon pour cet abus de langage... 


MPT-FR:
Quelles sont tes configs ??

Hervé :
Cubase SX. Ou bien Cubase SX. Cela dépend... Je devrais préciser Cubase + Synth Edit : chez moi, les deux vont nécessairement ensemble. Cubase est presque un gros système modulaire chez moi, pas simplement un soft de prise de son + synthés MIDI. Je me sers du MIDI et des VST en plug in sur les pistes audio pour aboutir à des combinaisons plus proche d'un gros synthé modulaire parfois : je me suis fait des plug in qui transforment le signal audio en commande MIDI par exemple, et bien d'autres choses encore...


MPT-FR:
Utilises-tu des trackers (OMPT par exemple ...^^) ?

Hervé :
Je ne sais pas ce que c'est. Suite à ta question, j'ai fait une recherche Internet et ai vu des vidéos sur You Tube. Je n'ai pas compris à quoi cela pouvait servir...


MPT-FR:
« Je ne sais pas ce que c'est. Suite à ta question, j'ai fait une recherche Internet et ai vu des vidéos sur You Tube. Je n'ai pas compris à quoi cela pouvait servir... »
>>>>
Tracker (musique)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tracker_(musique)
L'histoire du Soundtrack
http://hxc2001.free.fr/modules/
Tracking
http://woolyss.com/tracking.php
De plus tu peux bien sûr télécharger OMPT pour essayer .... ^^

Hervé:
Je ne connaissais pas. J'ai écouté et regardé. C'est intéressant. J'ai des trucs comme ça sur l'iPod Touch, mais cela ne me semble pas correspondre à ma façon de travailler.


MPT-FR:
Tu nous dévoiles tes prochaines sorties ?

Hervé :
Je finis bientôt la production des « Voices of Nature ». Il me faut encore enregistrer un violon solo, ainsi qu'un ténor sur un autre morceau. Je vais lancer des écoutes d'extraits bientôt. Le concept de l'album est simple : on entend des bruits de la nature. Et, grâce à l'électronique, ces bruits deviennent peu à peu de la musique. A partir de là, la forme se développe. Les premiers morceaux sont très simples, les derniers plus sophistiqués.

Après j'ai plein de projets, mais ils seront tous assez longs à aboutir. La patience est une grande force parce qu'elle est la somme de milliers de petits efforts, n'est-ce pas?


MPT-FR:
Certes.
Serais tu intéressé de nous dédier un plug, une compo, les deux ?

Hervé :
Oui, mais si vous choisissez lequel (ou laquelle, ou les deux).


MPT-FR:
Ah ben non ! ^^
La dédicace doit être de ton choix, suivant ce que t'inspire MPT-FR et cette interview.
Tu ne crois pas ?

Hervé :
Si tu me laisses un peu de temps, non pas un tracker, mais un mélange de boite à rythmes et de players Wave rien que pour vous. OK?
Tu veux un séquencer dedans, ou un arpegio-sequencer pour les mélodies?

MPT-FR:
Comme tu le sens, veux , peux bien sur.
Je laisse ça à ton inspiration.

Hervé:
C'est noté. J'essaie de vous mettre au point un truc.


MPT-FR:
Souhaites-tu nous parler de votre collaboration avec Larissa ?
Tes oeuvres musicales me semblent être le miroir de ses créations graphiques.

Hervé :
Il se trouve que sa peinture et ma musique collent bien ensemble. Elle et moi nous sommes trouvés, il faut dire... On s'encourage mutuellement beaucoup, et on suit ce que fait l'autre avec beaucoup de force. Nous évoluons comme en parallèle en fait, et avons un peu la même recherche, chacun dans son domaine.

Sa rythmique en particulier, est quelque chose que j'ai cru trouver dans l'imagerie fractale, mais qu'elle réalise spontanément d'une façon beaucoup plus riche et vivante. Je pense que nous sommes proches sur le plan rythmique (elle celui des tracés, moi celui de mes développements mélodiques) et harmonique (je compose sur des harmonies, les mélodies viennent après, et elle compose sur des couleurs, les motifs viennent ensuite).

Larissa est assez connue dans le monde de la peinture désormais, et expose régulièrement, en France et dans de nombreux pays du monde. Elle est aussi théoricienne sur la couleur.


MPT-FR:
Bien que je ne l'ai pas lu entièrement, je trouve ton oeuvre "Être et son expression en  Musique" très intéressante.
Notamment le lien entre symbolique, inconscient et création.
Quelques mots à ce sujet ?

Hervé :
J'ai essayé de répondre à des questions de grand enfant : pourquoi la musique nous émeut? Que se passe t-il dans la tête du compositeur lorsqu'il compose? Une réponse emmenait une nouvelle question, et j'ai cherché pendant plus de dix ans un système qui me permette de me répondre...

Pour les psychanalystes, la musique est un gros Légo de symboles : on compose comme on fait des rêves ou des lapsus. Ceci est tellement évident pour eux que cette idée n'est même pas discutée au préalable dans leurs livres. On y passe à l'analyse des compositeurs immédiatement...

J'ai cherché un système moins catégorique, plus « musical »...
L'archétype du mouvement et du repos est à la fois assez général pour élaborer une classification raisonnée et cohérente des émotions musicales, mais en même temps assez flou pour laisser une grande marge d'appréciation quant au ressenti réel. Le système est cohérent, mais sa base est souple... Le mouvement suggère des choses différentes pour chacun de nous. Par contre, ce que l'on construit à partir de cette base est vérifiable.

Mon travail avec mes élèves m'a souvent permis de vérifier, ou au contraire de faire évoluer mes théories. Mais lorsque je les interroge sur leur ressenti, j'entends en général ce que prévoient mes classifications. L'influence de la musique de film a sans doute fait pour beaucoup dans cette sensibilité commune, mais je demeure persuadé que les racines du langage musical sont universelles.

MPT-FR : C'est très culturel non ??

Hervé : Non, il y a une racine commune à toutes les musiques, la mélodie, le motif, le temps fort, la tonique en particulier

MPT-FR : Ah ? bon. Je ne saurais te contredire sur ce point.
Pourtant il me semble que certaines cultures ont une approche musicale qui nous déroute nous occidentaux.
Je pense aux enregistrements de chants amérindiens par Curtis au début du 20°s par exemple. Je ne sais pas si tu connais.

Hervé : Oui, je les connais, et j'en parle comme exemple de formes musicales rythmiques évoluées, tendant vers les formes d'expression mélodique dans la seconde partie. Je montre comment les formes d'expression rythmique (comme ces chants scandés d'Amérique du Nord) ont évolué vers la mélodie par le jeu de l'accentuation de plus en plus fine des sons. De même, par le jeu de la polyphonie, les formes mélodiques ont évolué vers les formes d'expression harmonique, comme les formes symphoniques occidentales par exemple, mais aussi les grandes formes d'improvisation orientales.

Une des conclusions du livre dont je suis le plus fier est celle de la seconde partie : une forme musicale semble belle au public parce que le rythme, la mélodie, l'harmonie, mais aussi le timbre sont en correspondance (Ils ont le même équilibre entre le mouvement et le repos). Dans le jazz, le swing, le renouvellement constant des motifs mélodiques, l'harmonie, les timbres cuivrés : tout est mouvement, dynamisme, transformation. Dans le raga indien, la talea est au rythme ce que le mode est à l'harmonie : une structure immuable qui organise l'improvisation. Il y a un rythme modal (la talea) comme il y a un rythme tonal (la mesure).

C'est la musique de Debussy qui m'a obligé à m'interroger sur la modalité et la tonalité. Beaucoup de chapitres du livre traitent de ce sujet. Trouver une explication satisfaisante à ces systèmes a été très long, d'autant que je la voulais générale. La correspondance entre les éléments de langage a été la solution qui m'a semblé être la plus claire. Je montre que le temps modal n'est pas le temps tonal. Je compare le temps modal à celui du mythe, et le temps tonal au temps historique, ou causal. Le temps polymodal debussiste est encore différent : bouddhiste, ou freudien comme on voudra, un temps d'association d'idées et de souvenirs, et non un temps linéaire, historique, un temps fait d'associations d'idées, de réminiscences et non de logique.

MPT-FR : On se lance dans une critique de l 'analyse freudienne  ?? ^^

Hervé : Non. Cela existe et j'en cite quelques unes dans la troisième partie du livre (je ne fais que les citer, ce n'est pas mon sujet principal). Je veux simplement dire ici que la logique de la musique de Debussy n'est plus celle de Beethoven. C'est autre chose, que j'essaie de définir au mieux. Le mieux, de toutes façons, est d'écouter l'oeuvre plutôt que d'en parler...

En fait, il y a beaucoup de matière dans ce bouquin. Chaque chapitre est une petite fiche, alors que son sujet aurait pu être développé dans un bouquin entier parfois. En fait, c'est un thème et variation sur le mouvement et le repos : ce livre sur la musique est presque de la musique...  :))


MPT-FR:
Veux tu rajouter quelque chose ?

Hervé :
J'ai déjà trop parlé...


MPT-FR:
Merci beaucoup à toi pour cette entrevue passionnante !

Hervé :
Merci beaucoup pour ton invitation. C'est extrêmement gentil. Cela a été très agréable de partager mes passions avec les visiteurs de ton site. Merci beaucoup.



MPT-FR



Cet instrument permet d'improviser des séquences techno : boite à rythme, trois lignes mélodiques. Le filtre ou les variations de timbre se contrôlent directement au clavier. Cet instrument est une dédicace au site MPT-FR.
Notice en français

http://www.hervenoury.com/syntheNS.htm
« Last Edit: May 14, 2011, 16:07:10 by ivo »
MPT-FR
excuse please my english, i'm french ^^

Offline .^o

  • Moderator
  • *****
  • Posts: 534
  • .^o GRAVOS
    • gravos
Re: Interviews
« Reply #4 on: May 14, 2011, 16:09:14 »
Interview de Nay-Seven.
http://www.nay-seven.com/


Quote
MPT-FR:
Salut yan et merci beaucoup de bien vouloir accepter d'être "disséqué" (^^).
Alors, qui est Nay-seven?

Yan:
Hou la ...tu commences fort..
Tu sais qu'il y a des gens qui passent leur vie entière à répondre à cette question...? , bon, disons que je pense être un insatiable curieux , ouvert d'esprit et optimiste de nature , ce qui m'a souvent ouvert bien des portes ..


MPT-FR:
Comment en es tu arrivé à produire des plugins et participer au développement de softs ?
Quel est ton parcours ?

Yan:
Je ne me rappelle plus exactement , je pense qu'à un moment donné j'ai eu envie / besoin d'un plugin et j'ai cherché comment le fabriquer ..je suis "tombé" sur Synthedit et là.....l'escalade , les affres des  nuits blanches , les heures à chercher des infos sur les forums et autres " yahoo group " et ta vie sociale qui disparaît petit à petit … ;-)

MPT-FR:
Comment définirais tu tes plugs ?
Tu peux nous faire un petit descriptif-historique de chacun ?

Yan:
Le MIDIFRIPP  vient de mon admiration pour le robert du même nom ..et ma découverte et obsession pour le délai à l'époque....

Le   Kergos-1 était une vraie envie de me créer ma première vraie surface de contrôle midi...j'avais cette sympathique machine  ( le korg ES-1 en l'occurrence ) pleine de bouton..et cette bêta ne communiquait qu'en message NRPN , donc tout le challenge a été la conversion vers des messages contrôleurs midi classique , et David Haupt (http://www.dehaupt.com/SynthEdit/index.html), que je salue au passage m'a été d'un grand secours à l'époque.., bon ce plugin n'avait rien de parfait..mais il a rendu bien service en son temps..

Le Zarbtoy est un projet que j'ai dans mes " cartons " comme on dit depuis longtemps , mais je n'ai plus le temps de le continuer / améliorer , je crois que je vais finir par le sortir tel quel .C'est un synthé+lecteur de sample , mais il a son caractère , et le travail était surtout sur l'interface graphique..( ce plugin a servit a un ami pour l'illustration d'un petit film  réalisé avec des enfants : http://www.youtube.com/user/associnetic?gl=FR&hl=fr )

Le BCRseq , était une idée qui avait germée en partie sur le forum d'utilisateur des BCR2000 d'audiofanzine , le but étant de transformer cette sympathique et solide surface de contrôle en séquenceur  midi , la dernière version remplit plutôt bien son rôle , mais je n'ai plus de retour sur audiofanzine ..c'est souvent le problème , les gens veulent être beta testeurs mais ils ne se rendent pas compte à quel point on a besoin d'eux..il télécharge ton plugin et après ..plus rien..
dommage..

MPT-FR:
Tu peux nous parler un peu de votre drogue dure, Synthedit ?

Yan:
Synthedit est vraiment un outil fantastique et assez abordable dans un premier temps , et ensuite très puissant grâce au développeur externe notamment , Jeff a vraiment réalisé le logiciel qui a  démocratisé les plugins et je trouve qu'on ne le remercie pas assez pour ça..
Beaucoup lui tapent même sur les doigts car il ne va pas assez vite et c'est vrai qu'il y a eu une longue pause sans mises à jour sérieuses et certains bugs  restent encore non résolus mais récemment ça bouge bien et cela fait vraiment plaisir...


MPT-FR:
Quels sont les plugins d'autres developpeurs que tu apprécies et utilises ?

Yan:
La plupart des plugins des personnes de mon forum sont dans mon répertoire de vst , mais j'ai bien sur quelques préférés , le piano "aube " de Daniel (http://www.pompougnac-daniel.com/), un piano très doux que j'utilise fréquemment , même si je le " double" souvent avec  d'autres plus brillants , les effets récents de Novaflash , son microram M1 ou son Phasm ne sont souvent pas loin, l'adonis de benoit serrano non plus , sans parler du dernier bébé de xavier ( kxfree ) après je pourrai citer les xoxos , les acousmodules , Variety Of Sound...bref...je dois avoir pas loin de 800 vst ..

MPT-FR:
Ton forum est clairement dédié au developpement de plugins.
Tu peux nous en raconter l'histoire et ce qui s'y passe?

Yan:
En gros , en avril 2005 , je commence synthedit et je suis beta testeur pour Bram Bos et son  logiciel Tuareg , audiomulch aussi ... il n'y a pas vraiment d'espace en français..la partie Tuareg ne décollera jamais , par contre petit à petit les développeurs  français synthedit vont venir . Il nous manque toujours Jean Marc Duchenne ( accousmodules ) mais il y a une bonne équipe , de bons échanges de compétences et je suis vraiment très content que cet espace existe toujours.

MPT-FR:
Pourquoi donc une section dédiée à Reaper ?

Yan:
Au départ c'était une demande de Daniel ( plugin le barrail , voir lien plus haut ), cette partie a bien commencée , il y a des moments de calme , mais je pense qu'il est toujours bien de proposer des espaces d'accueil différents , en plus , Reaper est excellent et je suis , une fois de plus très content  d'offrir un espace à ce soft .


MPT-FR:
Et Usine ? On veut tout savoir sur ta passion !!

Yan:
Usine , ça a commencé comme souvent par du beta testing , j'ai proposé mes services à Olivier Sens , le concepteur d'Usine . Et puis j'ai complètement adhéré au projet , le concept , la vision globale qu'avait Olivier de concevoir la création musicale et l'utilisation de l'informatique  sur scène.
 Petit à petit j'ai commencé à répondre aux autres utilisateurs du forum et puis sur audiofanzine aussi et Olivier m'a proposé de devenir administrateur du forum pour le soulager un peu ( n'oubliez pas qu'il est seul pour la partie développement ) et on a finit par se rencontrer " en vrai " aussi après plusieurs mois de discussion par mail. J'ai aussi fait quelques thèmes de couleur pour l'interface ,  ré-écrit les fichiers infos des modules , avec son aide , j'ai aussi fait quelques "briques " de synthèse , avec synthmaker , j'emploie le mot "briques " en tant qu'éléments simple et dissocié pour créer ses propres sons ..
Puis il y a eu le premier workshop , durant le festival " Electrolyses " aux Lilas /Paris . Olivier m'a alors offert ma première opportunité de jouer ma musique "live " dans l'excellente salle du Triton , gros stress au départ mais quel pied au final ! En plus on a pu rencontré d'autres utilisateurs du forum et ça , c'était vraiment génial  …
Ce premier atelier nous a permit de nous rendre compte de l'importance des formations et du besoin existant dans ce domaine...du coup , on réfléchit depuis à tout ça et je suis en train d'organiser le prochain workshop , celui ci se déroulera au N.K ( http://www.nkprojekt.de/ )...à Berlin..et on fera surement aussi un petit set live en fin de journée , j'ai un couple d'amis sur place qui me donne aussi un coup de main, eux font du " noise " et sont installés depuis 3 ans la bas maintenant...Ce workshop sera surement orienté sur la nouvelle version 5 qui arrive bientôt et qui est vraiment excellente  et de plus en plus ergonomique .
Le gros avantage est qu'Olivier utilise régulièrement Usine sur scène et ça lui permet d'être vraiment à l'affut des besoins des musiciens , et on a aussi une communauté sur le forum qui est très active et qui participe vraiment au développement du soft , les idées fusent , coups de main sur le fichier d'aide , les patchs et addons... bref le pied..;-)


MPT-FR:
Que penses tu du monde du libre?

Yan:
Indispensable...le poumon du monde du soft audio .
Pour rappel ( et je vais sans doute te faire plaisir ) j'ai commencé la musique ( informatique ) sous amiga avec Octamed en 91...;-)

MPT-FR:
Quels sont tes configs hard/soft ?

Yan:
2 Pc vista et windows seven ( qui est vraiment à conseiller..si si je vous assure..) dont un entièrement dédié à Usine  + un écran 19 " et son kit touchscreen . Bcr2000, les nano de chez korg et toutes une collection d 'instruments en tout genres  , plusieurs guitares , du circuit bending aux instruments ethniques ….


MPT-FR:
Tu peux nous dire un mot sur tes créations musicales et graphiques ?

Yan:
Les deux se ressemblent finalement.Une tentative de mélanger le monde abstrait de la pensée et celui concret et réaliste du quotidien , mais je ne suis pas le mieux placé pour en parler , beaucoup de mes créations étant les enfants de l'intuition ...une de mes plus fidèles amies..
tiens , si..je viens de participer au projet " endless, endless " sur audiobulb .records ( http://www.audiobulb.com/ ) ma  " submission " n'est pas encore en ligne pour l'instant mais elle semble avoir plut.


MPT-FR:
Le suivi sur MPT-FR t'intéresse t il malgré ton forum et celui d'Usine?

Yan:
Oui , pas de soucis ! S'il y a des possesseurs de bcr2000 notamment , je suis preneur..;-)


MPT-FR:
Nous ferais tu un plug spéciale dédicace MPT-FR ?

Yan:
Ce serait avec plaisir , seul souci : le facteur temps...
mais qui sait..si une idée germe ….


MPT-FR:
Que souhaites tu ajouter ?

Yan:
Je voulais te remercier pour ton idée , les développeurs de plugins et actifs du freeware /shareware ont assez peu l'occasion de s'exprimer en dehors de leurs créations et c'est une bonne initiative..merci donc à toi et longue vie à MPT-FR !!!  ;-)


MPT-FR:
C'est surtout nous les utilisateurs qui vous remercions vous les développeurs du monde libre.
Que ferions nous sinon ?? ;-)


Alors si cette interview vous a plu, n'hésitez pas une seconde à visiter
http://nay-seven.com/
où se trouvent plein de choses à découvrir, ou à continuer cette discussion ici.

Encore merci à toi yan !!
« Last Edit: May 14, 2011, 17:50:42 by ivo »
MPT-FR
excuse please my english, i'm french ^^